Florence VASSEUR

Née à Paris, Florence a appris les bases de l’expression artistique à l’École supérieure d’arts appliqués Duperré, d’où elle est ressortie avec un BTS de création textile et impression. Depuis 1994, elle enseigne à l’École Supérieure d’Art Françoise Conte à Paris. Parallèlement, elle mène avec bonheur sa carrière artistique en exposant ses travaux à Paris, en province et en Belgique. Elle produit des toiles colorées, des peintures, des dessins ou des gravures qu’elle propose dans des expositions individuelles ou collectives. Sa technique consiste à graver des figures sur du bois, à les imprimer sur des voiles qu’elle superpose ensuite pour donner vie à ses personnages. Souvent récompensée, très habile en dessin, elle aime transfigurer ses croquis sur d’autres supports tels que le bois, le textile et la paraffine.

 

« L’errance, les traces que nous laissons de notre passage figurent parmi mes thématiques récurrentes. Des hommes errent, cherchent leurs places dans une attente inquiétante et fragile. » 

 

"Frères humains"


L’église d’Anctoville-sur-Boscq, qui semble posée sur sa butte, l’a charmée par sa luminosité intérieure et le côté humain qu’elle dégage, notamment parce qu’elle est placée sous le vocable de Saint-Martin. La notion de partage, valeur humaniste intemporelle, l’a aussitôt inspirée.

C’est cette valeur que les deux tentures de tissu effilé exposant des manteaux, accrochées dans la nef, rappellent au visiteur, en mettant l’importance du don et du « recevoir » en évidence. Une série de gravures sur voiles, suspendues devant les fenêtres, représentant des personnages en attente et en observation, renforcent cette idée. Dans les chapelles, les traces de pieds laissées au sol évoquent l’errance, la fragilité humaine et la quête d’une rencontre.